06 52 28 05 05
Améliorer la vitesse de chargement de son site

Améliorer la vitesse de chargement de son site

Afin d’améliorer la vitesse de chargement de votre site internet il y a plusieurs points d’optimisation possibles.
Dans cet article nous allons les détailler afin de vous permettre d’avoir un pagespeed optimal !

Pourquoi améliorer la vitesse de chargement de son site ?

Commençons par cette question. Il y a deux avantages majeurs d’avoir un site rapide à charger.

Pour les utilisateurs d’une part afin qu’ils puissent naviguer sur votre site de façon fluide et réaliser une action intéressante pour vous (vous contacter, demander un devis, acheter un produit etc…).
Par exemple 53% des visites sur mobile sont abandonnées si le site met plus de 3 secondes à charger (source : Speed Matters).

Pour l’amélioration de son référencement naturel d’autre part ! En effet, Google le répète régulièrement, la vitesse de chargement est un critère qui a de plus en plus d’importance dans l’algorithme de classement de Google.

Connaître votre vitesse de chargement initiale

Pour cela deux outils sont à retenir. Nous avons bien évidemment l’outil pagespeed insights de Google mais aussi GTmetrix

vitesse-chargement-site-99

Je crois que de mon côté c’est bon !

Optimisations pour améliorer la vitesse de son site

Avoir un code épuré

Que vous passiez par un prestataire pour créer de zéro votre site (développement sur-mesure) ou que vous utilisiez WordPress (avec un thème). Il faut que votre code soit épuré afin qu’il soit rapide à charger.

Dans le cadre d’un thème wordpress, cela veut aussi dire un thème qui n’aura pas de fonctionnalité inutiles ! Par exemple avoir une vidéo de présentation de votre activité en haut de page d’accueil peut-être une bonne idée mais il faut savoir que cela va alourdir votre page. Il faudra veiller à travailler cette vidéo afin qu’elle ne soit pas trop longue et trop lourde. Privilégiez les thèmes payants qui sont bien souvent mieux adaptés en termes de vitesse de chargement (et qui ont un design responsive qui s’adapte aux terminaux mobiles).

Supprimer les plugins inutiles sur votre site

Majoritairement je travaille avec des personnes utilisant WordPress comme gestionnaire de contenus. C’est très pratique d’avoir la possibilité d’ajouter des plugins, extensions permettant d’ajouter de nouvelles fonctionnalités à notre site mais il ne faut pas en abuser ! Il y a bien souvent des plugins qui ne servent à rien ou qui font la même chose qu’un autre. Il faut donc faire le tri et ne garder que ceux qui ont une réelle valeur. Cela permettra de limiter le lancement de scripts inutiles au chargement de votre site.

Installer une extension de pagespeed

Les meilleures à recommander de mon côté après plusieurs tests : WProcket en première position si votre budget vous le permet puis sinon en version gratuite WP Fastest Cache.

Ces extensions visent à améliorer la vitesse de chargement grâce à des optimisations automatiques très efficaces : activation de la mise en cache, réduction du poids de votre code (minification des fichiers HTML, JS, CSS…), Lazyload (les éléments, les images par exemple ne sont chargées que lorsqu’elles rentrent dans le champ de vision et pas directement au chargement du site) etc…

Choisissez un hébergement rapide

Je peux vous conseiller personnellement WPserveur, hébergeur spécialisé pour les sites sous WordPress. Ils utilisent par exemple le cache serveur NGINX, très efficace afin d’alléger la charge serveur et de servir plus rapidement les requêtes. La majorité de mes sites sont hébergés chez eux et le service est très bon.

Optimisez vos images

Optimisation très importante quand on parle de vitesse de chargement d’un site internet, les contenus images ! Avant mise en ligne il est primordial de mettre votre image dans une taille proche de la taille maximale qu’elle aura à l’écran puis de la compresser. Pour cela, il existe des outils comme TinyPNG ou Webresizer. Sur le dernier outil vous pouvez abaisser le niveau de qualité de votre image de 100 à 90% par exemple, à l’oeil nu il n’y aura pas de différence perceptible mais le poids de l’image aura été réduit !

Je suis consultant en référencement naturel, pour plus d’informations ou pour me confier une mission d’amélioration de la vitesse de chargement de votre site, vous pouvez me contacter.

Contenu optimisé pour le référencement naturel

Contenu optimisé pour le référencement naturel

Découvrons ensemble comment rédiger un contenu optimisé pour le référencement naturel.

Comment optimiser un contenu pour le référencement naturel ?

Trouver un mot-clé direct qui restera tout au long de notre rédaction notre fil d’ariane. Autour de ce mot-clé principal, il est intéressant d’ajouter au sein de votre texte des mots-clés sémantiquement proches et qui vous permettront d’ajouter de la pertinence à l’article LSI (latent semantic indexing) keywords. Je vous conseille d’utiliser l’outil 1.fr qui vous permet d’identifier les mots-clés à ajouter à votre contenu afin qu’il soit le plus pertinent sur votre sujet pour améliorer votre référencement naturel.

contenu optimisé SEO

Organisation des balises SEO 

Une organisation de façon logique avec une hiérarchie à la façon du sommaire d’un livre :
– Titre 1 qui sera identifié comme étant votre balise Title sur WordPress
– Titres 2 afin d’organiser vos paragraphes
– Titres 3 etc… si vous souhaitez organiser au sein de ces paragraphes d’autres sous-parties

La densité de mots-clé est importante également : il faut naturellement répéter votre mot-clé cible dans le texte.

Des urls courtes et optimisées

Supprimez les mots-clés inutiles (le, la, des, ses, son…), il faut privilégier des urls courtes qui contiennent les mots-clés essentiels uniquement.
Exemple : /comment-choisir-ses-vetements-selon-son-physique —> comment-choisir-vetements-selon-physique

Préciser de façon claire le sujet de votre publication

Mettre le texte prioritaire en haut de l’article pour qu’il ait plus de poids : idéalement rédigez quelques lignes en chapeau afin de présenter le thème principal de l’article.

Optimisez votre maillage interne

Insérez des liens internes vers des articles ou pages de votre site directement en relation avec l’article (même thématique ou contenus étant placés dans le même « silo sémantique »). Exemple : dans la catégorie Équitation, les articles traitant : du choix de la selle / du choix de la bombe peuvent être liés entre eux mais également vers un lien vers la page mère (ici la catégorie Équitation).

Insérez si nécessaire un ou deux liens vers des sites externes de qualité qui vont apporter de la valeur ajoutée aux lecteurs.

Soignez les meta de votre contenu

  • meta-title qui sera le titre affiché sur la pages de résultats de Google, il doit être conscis afin d’indiquer clairement le bénéfice que le lecteur y trouvera. On peut utiliser des majuscules à chaque première lettre de nos mots pour se démarquer, l’utilisation de chiffre peut être aussi une bonne idée (8 tendances mode femme en 2019). Les titres utilisés sur Google Ads par les annonceurs peuvent vous servir d’inspiration, afin d’optimiser vos titres SEO car ils sont passés par la case test (avec souvent plusieurs A/B testing afin de trouver le titre d’annonce le plus cliqué).
  • meta-description : ces quelques lignes vous permettent d’inciter le lecteur à cliquer sur votre résultat : utilisez des verbes d’action « Découvrez… », « Consultez… »

Intégrez un module d’avis

Récoltez des avis sur votre site afin de pouvoir les remonter dans les résultats de recherches (rich snippets) et ainsi obtenir un meilleur taux de clics sur vos résultats de recherches. Pour les anglophones, retrouvez un guide complet sur les rich snippets ici.

Google avis rich snippets

Vos images optimisées pour le référencement naturel

  • mettez l’image à la taille souhaitée (souvent cela ne sert à rien de dépasser 1000px de large, autant la dimensionner directement à la bonne taille, 300/400/600px par exemple…)
  • donnez au fichier source un nom en relation directe avec le mot clé principal sur lequel vous voulez vous référencer. Exemple : choisir-vetements-couleurs-chaudes-froides / choisir-vetements-femmes-hiver
  • insérez votre image dans l’article puis ajoutez la balise alt qui reprend là encore le mot-clé principal de l’article. Souvent on peut remettre la même chose que le nom du fichier.

Promouvoir votre contenu optimisé pour le SEO

Ensuite il faudra faire connaître votre article et pour cela communiquez sur vos réseaux sociaux (avec un petit budget publicitaire afin de booster la portée), contactez d’autres personnes afin de leur proposer d’en faire le relais… et bien sûr de créer des liens de qualité vers votre site afin de construire votre netlinking et ainsi faire grimper vos articles super-optimisés dans les résultats de recherches. Vous pouvez utiliser les réseaux sociaux comme Facebook en premier lieu.

Je vous accompagne dans votre stratégie de référencement, je suis consultant SEO dans le Finistère, et plus largement sur l’ensemble de la France. N’hésitez pas à me contacter pour booster votre visibilité sur les moteurs de recherches.

HTTPS et référencement, quels impacts ?

HTTPS et référencement, quels impacts ?

Il n’y a pas longtemps que Google a annoncé qu’il récompensera les sites qui utilisent HTTPS en accordant une légère augmentation des positions dans les résultats de recherches. Google utilise environ 200 critères différents pour classer un site sur son moteur de recherche et plusieurs études ont démontré une corrélation, certes souvent faible, entre passage au HTTPS et hausse des positions. (suite…)