06 52 28 05 05

Le réseau social Instagram lancera sous peu un système de monétisation de sa plateforme vidéo nommée IGTV. Il entend ainsi fidéliser non seulement ses influenceurs, mais également ses créateurs de contenus vidéo. De plus, il espère séduire et attirer de nouveaux influenceurs présents sur d’autres réseaux sociaux.

Comment gagner de l’argent grâce à Instagram Ads

Afin de dynamiser sa plateforme Instagram Ads, alias IGTV (abréviation de InstaGram TV), un système de monétisation est en cours d’essai avant lancement à grande échelle. 

Monétiser les réseaux sociaux 

Innovants et concurrentiels, les réseaux sociaux rivalisent d’ingéniosité pour captiver les internautes les plus talentueux. Pour ce faire, rien de mieux que l’appât du gain. Ainsi, certains se sont déjà engagés dans la monétisation, avec l’insertion de  mini pages publicitaires dans les contenus vidéo publiés dans divers médias sociaux. Ceci permet donc aux influenceurs de gagner de l’argent via cette publicité. Certains marketeurs d’influence obtiennent jusqu’à 55% de ces recettes publicitaires. 

En rémunérant ses internautes, les réseaux sociaux espèrent : 

  • Motiver leurs créateurs de contenus et les encourager à s’y consacrer davantage  
  • Conforter leur présence et leur activité, sur la plateforme vidéo
  • Tendre vers une création d’un nouveau métier qui assoit le statut des meilleurs créateurs de contenus 

Nouvelle plateforme de monétisation des contenus vidéo sur Instagram 

Lancé en 2019, IGTV n’a pas reçu le succès escompté.  A l’instar d’autres réseaux sociaux tels que YouTube et Facebook, Instagram veut promouvoir son marketing digital en lançant la monétisation d’IGTV sous la coupe de son programme Instagram Partner Program. Encore réservée à ses influenceurs les plus pertinents, cette nouvelle orientation de la plateforme compte non seulement appâter ses différents créateurs de contenus déjà actifs sur Instagram, mais aussi allécher d’autres internautes influents sévissant sur des plateformes concurrentes. 

IGTV veut attirer les influenceurs

Actuellement en phase de test, Instagram consolide son modèle qui permet de monétiser son volet publicitaire digital. 

Fidéliser et motiver les créateurs vidéos de Instagram 

Les principaux bénéficiaires de cette période d’essai qui prévaut en 2020, sont les influenceurs les plus suivis sur Instagram : ils bénéficient d’ores et déjà de revenus réguliers liés à la pub. Dans les semaines (peut-être les mois à venir), lorsque IGTV sera officiellement opérationnelle, il s’agira d’attirer également les créateurs actifs de contenus vidéo. En effet, gagner de l’argent incitera les internautes à mieux s’impliquer dans cette activité tout en y consacrant davantage de temps. Les conditions générales d’utilisation ne sont pas encore dévoilées, mais il est fort à parier qu’elles seront similaires à celles de Facebook, détenteur d’Instagram. 

Elles pourraient se résumer en 4 principaux points : 

  • Ne partager que des contenus comportant des informations authentiques, réelles, avérées (pas de fake news)
  • Ne partager que des contenus de création, strictement originaux
  • Opter pour des thématiques faisant référence à la bienséance
  • Respecter les valeurs partagées par la Communauté 

Instagram Ads ou comment séduire de nouveaux influenceurs 

Avec la monétisation d’IGTV qui permettra aux internautes de générer des revenus, Instagram Ads cherche à séduire les influenceurs et créateurs de contenus vidéo présents dans les médias sociaux concurrents. C’est à se demander si, avec ce nouveau format, il n’envisage pas de captiver certains qui seraient tentés de rejoindre ultérieurement d’autres réseaux sociaux qui ne pratiquent pas encore le système de monétisation de leurs contenus vidéo. Car, un important flux est synonyme de croissance de toute plateforme vidéo. Généralement, certains critères d’éligibilité sont à atteindre avant de pouvoir espérer figurer parmi les internautes admissibles à la monétisation de ces plateformes. Instagram n’a pas encore communiqué sur ce point mais il est possible que des critères tels que le nombre de followers, le nombre d’heures de vues voire les deux, soient déterminants.